Profitez de la nuit pour soigner votre peau

C’est pendant le sommeil que votre peau se régénère. Après un bon démaquillage et avec des soins adaptés profitez de la nuit pour vous préparer un réveil en beauté.

Le plaisir du démaquillage

Le démaquillage quel que soit votre âge ou votre type de peau, est un geste de beauté à ne jamais négliger. Les agents nettoyants se font de  plus en plus doux et performants, si bien que tous les épidermes trouvent leur bonheur dans les différentes formules démaquillantes. Utiliser l’eau ou non, référer la douceur d’un ait, c’est en définitive, le confort de la peau qui dicte sa loi. Toutefois, on constate que les peaux sèches sont réconfortées par des textures douces alors que les épidermes à tendance grasse aiment la fraîcheur d’un rinçage à l’eau. L’important est de se sentir propre. Un démaquillant ne se contente pas d’enlever les fars, il prépare la peau à recevoir une crème de soin. Et, même si vous ne vous maquillez pas, un nettoyage s’impose pour éliminer poussières et sébum.

La douceur du lait

C’est l’assurance tous risques des peaux sèches et délicates. Le lait apporte un réel confort aux épidermes sensibles. Il s’applique du bout des doigts et s’étale facilement en déposant des actifs hydratants. Massez le visage par mouvements circulaires. Essuyez avec un large disque de coton et n’hésitez pas à renouveler l’opération en cas de maquillage tenace. En complément obligatoire, la lotion tonique a pour mission de parfaire le nettoyage. La plupart des marques proposent une lotion coordonnée au lait démaquillant.

 

La pureté de l’eau

Gels, crèmes ou pains démaquillants qui se rincent à l’eau sont des formules qui dissolvent le maquillage et emprisonnent les impuretés dans leur mousse tout en neutralisant l’effet desséchant du calcaire. Quand la mousse se forme, certains actifs se déposent sur la peau, créant un film protecteur qui ne se décolle pas, même au moment du rinçage. L’épiderme reste lisse et velouté. Appliquez ces produits démaquillants sur la peau humide et faites mousser à l’aide d’une petite brosse.

Attention les yeux!

Ne démaquillez pas la zone très fragile des cils et des paupières à la va-vite.

Utilisez un produit spécifique frais et non gras pour éviter tout gonflement.

Imbibez-en un disque en coton que vous presserez délicatement sur l’œil fermé sans frotter.

 

L’efficacité des crèmes de nuit

Pendant la nuit, les soins ont une efficacité doublée et même triplée. C’est ce que révèle la chronobiologie, une science étudiant les secrets de nos rythmes, qui a découvert que la peau se renouvelle plus vite pendant les heures nocturnes. Les cellules atteignent alors leur plein rendement. Le jour, la peau a fort à faire pour se défendre des agressions extérieures. La nuit, au calme, elle travaille à se régénérer.

Autant en profiter et lui apporter des actifs qui vont aider dans sa lutte contre la déshydratation et le vieillissement. D’autant qu’aujourd’hui, le temps des crèmes grasses et lourdes, trop nourrissantes pour la peau, est bien fini. A présent, les soins de nuit s’offrent en version allégée. Toutefois, jusqu’à 25 ans, l’épiderme possède normalement des réserves suffisantes et n’a pas besoin d’une aide extérieure. Ensuite, un coup de pouce s impose.

Appliquez la crème sur les
joues et le menton et étalez-la sur l’ensemble du visage.

 Priorité absolue à l’hydratation

A partir de 30 ans, la peau perd peu à peu ses réserves en eau. Le repos favorise sa réhydratation car dans l’obscurité, elle ne subit aucune agression qui risque de perturber ce précieux capital. Faites donc bénéficier la couche cornée, dont dépend la douceur et la souplesse de l’épiderme, d’une hydratation maximale. Un soin de nuit hydratant reconstitue de nouvelles réserves au moment où la peau est la plus réceptive. Il s’applique régulièrement, et pendant une durée d’un mois au moins, pour obtenir des résultats visibles. En utilisant le produit ponctuellement, vous n’obtiendrez qu’une hydratation superficielle de l’épiderme.

Des actifs revitalisants

Dès 40 ans, le renouvellement cellulaire se ralentit, le tissu épidermique s’amincit, favorisant l’apparition des rides. L’architecture du derme se désorganise et la peau perd de sa fermeté, tandis que l’ovale du visage n’est plus aussi pur à cause du relâchement cutané. La nuit, à l’abri des redoutables rayons UV, la peau est prête à mieux fonctionner, c’est donc le moment ou jamais de l’aider à se régénérer. Stimulez-la avec des soins hyper-concentrés en principes actifs antirides et raffermissant. Ces produits s’utilisent en cure d’un mois, trois ou quatre fois par an, en alternance avec des soins hydratants puissants. Ils s’appliquent sur le visage parfaitement démaquillé, et sur le cou car celui-ci affiche rapidement des signes de relâchement.

Zone hypersensible et
sujette au relâchement,
le cou doit faire l’objet
de toute votre attention.

Comments

comments